30 mille coeurs

30 mille coeurs blancs découpés à la main, des milliers de personnes dans différentes parties de l’Argentine. Objectif: couvrir la Plaza de Mayo avec des coeurs blancs pour la journée du 35e anniversaire de la dernière coup.

L’appel pour le cœur a été lancé sur Mars 1, 2010, seuls 23 jours plus tard, il y avait plus de 30.000 coeurs découpés et prêts à être accrochés sur la Plaza de Mayo à Buenos Aires et de la Plaza San Martin à La Plata à l’occasion de la commémoration du 24 Mars. L’installation a été réalisée ce jour avec une grande collaboration de personnes qui assistent aux événements. La chose merveilleuse au sujet de cette expérience était l’étendue et la diversité de la réponse et de participation.
Une proposition simple et ouvert: couper coeurs blancs pour honorer la de 30 mille disparus en Argentine pendant la dictature, a conduit à l’expression de soi, indépendamment des idées politiques. Ce fut une expérience riche et profonde, une occasion de se souvenir, de parler et de guérir les blessures.
Un hommage construit par des milliers de personnes, avec un simple geste. Un acte qui est une avalanche multiplié, que les 30.000 personnes toujours portées disparues.

Cette intervention a terminé son cycle dans la rue d’exposition Taken, monté au Musée d’Art et Mémoire de La Plata. Avec le groupe Ardeminga une exposition d’installation de photographies, installation vidéo a été présenté.

Ce diaporama nécessite JavaScript.