#1 Zyklus

Karlheinz Stockhausen a composé Zyklus, son opus  Nº9, en 1959. Il s’agit d’une œuvre cyclique, où l’interprète décide du point de départ et de la façon de la jouer. Celui-là choisira dans un ensemble de structures aléatoires créées par le compositeur. En suivant n’importe lequel des chemins possibles, l’interprète réalisera un tour à 360 degrés pendant l’exécution du morceau. La spatialité a une importance singulière dans cette œuvre et pour l’exprimer, le compositeur a conçu une  notation et structure graphiques particulières.

Vous pouvez ainsi choisir comment observer #1 Zyklus. Vous pouvez décider de la manière d’occuper l’espace, en sélectionnant parmi les options proposées.
#1 Zyklus est la première d’une constellation d’œuvres. Le rôle qu’elle joue dans celle-ci est de nous rappeler la persistance naturelle du cyclique dans notre civilisation et de nous questionner sur le réel et le vrai.

Il s’agit aussi pour moi de remercier les expressions de la musique contemporaine, spectrale, électroacoustique et atonale qui me montre de nouveaux chemins de pensée, ils m’invitent à embrasser l’imprévisible, à chercher sous l’apparent, à jouer sur la marge de ce qui semble réel.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Usos posibles de #1 Zyklus

 


etiqueta